Post entrainement

Post entrainement : les compléments alimentaires post workout

Florent Lopez Compléments alimentaires Laisser un commentaire

Les compléments alimentaires post entrainement permettent d’améliorer la récupération. Ils accélèrent la reconstruction des tissus musculaires pendant les phases de repos. Les post workout sont d’une importance capitale. Tant pour l’optimisation des performances physiques que pour le développement de la structure musculaire sèche.

Se protéger des blessures avec un complément post entrainement

Le sport est bon pour la santé, c’est une évidence. Cependant, il est nécessaire d’écouter son corps afin de d’exclure certains risques contre-productifs voire handicapants.

Il est vrai qu’un footing à vitesse modérée d’une demi-heure trois fois par semaine est excellent pour la santé.

Toutefois, certains sportifs s’entraînent quotidiennement, parfois même plusieurs fois par jour ! Avec une telle fréquence d’entraînement, vous vous exposez à des risques. Le syndrome de surentraînement étant le plus redouté par les sportifs.

Outre ces risques, les articulations, les muscles et le cœur peuvent être mis à dure épreuve pendant des trainings à haute intensité.

Alors que dans certaines activités sportives les débutants sont immédiatement sensibilisés aux risques, il n’en est pas de même pour tous les sports.

Nous n’en parlons cependant pas assez pourtant de nombreuses pathologies sont rapportées par la littérature scientifique.

Les suppléments alimentaires de post entrainement peuvent pallier avec ces différents risques en accélérant la récupération des différents facteurs pouvant être affectés par un effort trop régulier ou une intensité trop élevée.

Outre les suppléments alimentaires de post entraînement, il est crucial de bien respecter vos heures de sommeil et plus généralement, le temps de récupération entre chaque séance.

Les athlètes privés d’un temps suffisant de récupération risquent de réduire leur endurance aérobie et peuvent subir des changements au niveau hormonal. Ces perturbations peuvent entraîner des taux plus élevés de cortisol (hormone du stress) et une diminution de l’hormone de croissance.

Si vous êtes pratiquant d’un sport qui demande une condition physique élevé, nous vous recommandons de surveiller quotidiennement votre évolution. Des notes peuvent vous aider à suivre la façon dont le corps se sent après une séance de sport. Cela vous aidera à déterminer vos besoins en récupération.

Ne sous-estimez pas l’importance d’une bonne récupération !

Les post entrainement pour une meilleure récupération

Selon un célèbre préparateur physique américain, un effort de 95% de ses capacités requiert une récupération d’environ 48 heures, alors qu’un effort de 100% peut demander jusqu’à dix jours.

Les sportifs recherchent pourtant à exploiter toujours plus leurs capacités physiques sans réellement se soucier des risques que peuvent engendrer de tels entraînements.

La plupart du temps les effets indésirables provoqués par le manque de récupération sont minimes. Cependant, le cumul de différentes mauvaises récupérations peut engendrer des problèmes bien plus graves. Il est donc indispensable de traiter le problème dès son arrivé voire l’anticiper avec des compléments post entrainement.

Quand nous parlons de récupération, nous pensons généralement à la récupération musculaire. Il existe pourtant huit aspects de la récupération selon Michael Gundill.

Une bonne récupération pour de meilleurs résultats…

La récupération hydrique

Afin de réguler sa température et évacuer ses toxines durant un effort physique, le corps transpire. Pour compenser ses pertes en eau et en sodium éliminées au cours de l’entraînement, il est nécessaire de régulièrement s’hydrater.

Une bonne hydratation permet de prévenir l’arrivée de la fatigue est d’éventuelles crampes musculaires. Plus généralement, elle va permettre d’accélérer la régénération globale du corps. Elle doit par ce fait être la priorité du sportif pour une récupération optimale.

La récupération énergétique

Après une bonne hydratation, la récupération énergétique doit être prioritaire et tout particulièrement pour les sports d’endurance. Ceci-dit, les boissons énergétiques sont riches en glucides et au-delà d’une concentration de 6%, le contenu en sucre de ces boissons risque de ralentir la réhydratation du sportif.

Il faut donc contrôler le niveau de glucide présent dans l’apport énergétique afin de ne pas impacter le processus de récupération hydrique.

La récupération micro-nutritionnelle

Durant un effort physique, nombreuses sont les vitamines et les minéraux que le corps consume.

Afin d’éviter les carences qui handicapent de nombreux sportifs, l’alimentation de tous les jours et les suppléments alimentaires (post entraînement) doivent apporter une dose suffisante en micronutriments. Plus l’activité physique est régulière, intensive ou longue, plus l’apport en complémentation doit être important.

La récupération immunitaire

Avoir un système immunitaire sain est non seulement un gage de santé.

Lors d’un effort physique intensif ou long, tout notre système immunitaire se trouve chamboulé. L’activité de certaines cellules immunitaires va être stimulée, alors que d’autres vont être transitoirement inhibées.

Ce bouleversement va être à l’origine de nombreux trouve, d’où la nécessité de mettre en place une bonne complémentation post entrainement afin d’effacer rapidement les effets indésirables.

La récupération endocrinienne

L’activité physique, plus ou moins intense, bouleverse la routine endocrinienne pendant et après l’entraînement. Ce phénomène est généralement bon pour la santé et pour le développement des performances physiques.

Toutefois, un entraînement régulier laissant peu de place à la récupération peut perturber l’équilibre endocrinien au point de créer un déséquilibre chronique.

Certains suppléments alimentaires post entrainement peuvent atténuer ces fluctuations évitant ainsi les effets indésirables.

La récupération musculaire

À la suite d’un entraînement physique, les muscles ont besoins de temps pour récupérer, parfois plus de temps que ce que l’on pense.

Bien que les courbatures ne déterminent pas systématiquement la durée du processus de récupération musculaire, elles permettent tout de même de constater une durée minimale relativement longue !

Une complémentation post entrainement adaptée va permettre d’accélérer le processus de récupération musculaire.

La récupération articulaire

Selon l’activité physique pratiquée, les articulations, les tendons et les ligaments peuvent être mis à rude épreuve. La meilleure façon de pallier aux risques liés à la récupération articulaire c’est – dans le monde du fitness – de bien maîtriser les mouvements avant de trop se charger de poids.

Cependant, la bonne exécution de la gestuelle ne suffit pas toujours, notamment pour les sportifs qui pratiquent tous les jours et parfois même plusieurs fois par jour.

Dans ce cas, les articulations, les tendons et les ligaments – qui mettent plusieurs jours à récupérer – risquent de peu à peu déclencher des douleurs pouvant s’installer du fait d’un cumul de négligences.

La récupération nerveuse

La récupération du système nerveux est celle qui prend le plus de temps, notamment pour les sports de force.

En effet, alors que les sept types de récupération précédemment citées ne demandent que quelques heures voire quelques jours pour se rétablir, la récupération nerveuse peut être bien plus laborieuse et s’étendre durant dix longues journées !

Le mental occupe une place primordiale dans le dépassement de soi, plus l’effort est important et demande de la concentration, plus le temps de récupération sera long.

Malheureusement, très peu de suppléments post entrainement agissent efficacement sur le système nerveux…

Comment bien choisir son complément post entrainement ?

Bien que tous les suppléments alimentaires post entraînement puissent avoir leur utilité, il n’est pas nécessaire d’en consommer à tout va. Il peut être judicieux de sélectionner le complément post entrainement le plus adapté aux complications généralement constatées dans la pratique de votre activité.

Vous pouvez aussi privilégier une complémentation répondant aux récupérations de longue durée comme pour les articulations par exemple.

L’importance du post entrainement en deux mots

La récupération doit être prise au sérieux au risque de ralentir progressivement l’évolution des performances du sportif. Sans prendre en considération l’importance de celle-ci, le sportif encourt le risque de douleurs superficielles pouvant devenir chroniques.

La récupération est un sujet complexe et particulièrement vaste, de nombreux suppléments alimentaires peuvent être d’une aide précieuse durant le processus de récupération. Cependant, nous avons fait le choix de regrouper ici les compléments spécialisés en post entrainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *